Le mouvement « monter »
Laisser le bamix tourner pendant quelques secondes au fond du récipient. Ensuite l’incliner et le tirer lentement vers le haut. Lorsque la masse ne monte plus, descendre l’appareil au fond et répéter ce processus jusqu’à obtention de la consistance désirée.

Le mouvement « tourner »
Pendant le travail, faire tourner lentement l’appareil avec le poignet, le soulever légèrement et le laisser retomber dans la masse (sans presser). La finesse du mélange est déterminée par la durée du malaxage. Conseil: En travaillant, placer la main libre sur le bord du récipient afin d’éviter tout débordement.

Réduire en purée
Plonger le bamix de biais dans la masse, enclencher et mélanger le tout à vitesse élevée (le facteur déterminant est la vitesse). Eteindre l’appareil avant de le sortir afin d’éviter des éclaboussures.


Poser l’accessoire (couteau étoile, mélangeur ou fouet) aussi verticalement que possible sur l’axe de telle manière que la goupille d’entraînement s’ajuste dans l’encoche de celui-ci. Après chaque utilisation, retirez immédiatement les accessoires de la tige.

Attention: Pour des raisons de sécuité toujours débrancher la prise du bamix!

Comment évite-t-on des égratinures?
Pour éviter des égratignures sur les récipients, il faudrait veiller à la pose correcte de l’embouts (voir: comment fixer ou changer des embouts). Les embouts ne doivent en aucun cas dépasser les quatre pieds de la coupole de protection.

Pendant le travail, les pieds de la coupole de protection ne devraient pas toucher le fond ou les parois latérales du récipient.

La puissance ne dit rien sur la force du moteur, il donne une image de la consommation d’énergie. Le plus simple Bamix Mono M140 consomme moins de 140 W mais grâce à sa vitesse de 14000 tours/minutes, il peut tout couper, tout hacher en moins d’une minute. Le bamix est beaucoup plus puissant que par exemple mélangeurs de 600/750 watt.

Immédiatement après la fin du travail:

Maintenez-le dans un récipient d’eau chaude additionnée d’un peu de produit pour la vaisselle et enclenchez-le quelques secondes. Séchez-le avec un chiffon.

Attention: ne pas le laisser dans ce récipient plus que quelques minutes.

Rincez-le tout simplement sous le robinet, avec de l’eau chaude, max 80°C. Séchez-le avec un chiffon.

Attention: éviter tout contact des interrupteurs avec l’eau.

Conseil: Ne jamais taper avec le bamix sur le bord du récipient, ceci entraînant à long terme des dégâts sur l’axe de transmission. Eliminer les restes d’aliments entre l’embout et la coupole de protection avec une cuillère.

La vitesse II est utilisée le plus souvent, spécialement pour des aliments durs ou de consistance ferme ainsi que pour de grandes quantités. La vitesse I est utilisée pour de petites quantités (par exemple lorsque le liquide ne recouvre pas la coupole de protection à 4 pieds) ainsi que pour les préparations légères et aérées.

Si possible, ranger le bamix toujours dans une position verticale; un rangement sur les supports muraux ou les supports de table bamix est conseillé; ainsi, il est toujours à portée de main.

Il peut arriver que les accessoires ne tiennent plus suffisamment sur l’axe d’entraînement. Dans ce cas, serrez légèrement les languettes vers l’intérieur à l’aide d’une pince.

Ce n’est pas une faut de fabrication! La position inclinée du disque fait entrer de l’air à chaque rotation dans la masse liquide.

Lorsque vous n’avez pas utilisé votre bamix pendant un certain temps, il peut arriver que l’axe ne tourne plus en raison de minuscules résidus desséchés et collés sous le coussinet inférieur.

Plongez l’élément de travail de votre appareil durant 5 à 10 minutes dans un récipient rempli d’eau chaude. Ensuite, enclenchez-le ; dans la plupart des cas, il sera à nouveau prêt à fonctionner.

Si ce n’est pas le cas, couvrez l’axe avec un chiffon et essayez de le débloquer à l’aide d’une pince en procédant délicatement.

Questions fréquemment posées

SaveSave